Frontières #3

12497_511542142214446_1616128655_n

Frontières #3 voit enfin le jour après une gestation bien trop longue, plus difficile encore que d’habitude, et ce pour tout un tas de raisons. Nous garderons pourtant derrière le rideau la machinerie brinquebalante de notre sympathique aventure : inutile de vous ennuyer avec des histoires de rouages grippés et de poulies récalcitrantes puisqu’au final, le décor apparaît enfin. Place aux artistes !

Avec Le Passager Clandestin, éditeur de combat et sa collection « vintage » et intelligente de novellas SF : Les Dyschroniques

Estelle Faye évoque pour nous son premier roman, Porcelaine, petite perle aux reflets de conte chinois. On a aimé.

On cause aussi avec Pascal Doré-Sadoul, notre tant aimée lectrice-correctrice (qui ne compte heureusement pas sur nous pour vivre). Elle nous raconte son métier : grandes joies et petites frustrations, heurs et malheurs.

Vous retrouverez bien sûr les chroniques, en nombre suffisant.

Deux nouvelles signées Phil Becker (L’amiral nu) et Marie-Catherine Daniel (Sensibilité maximum).

Huxley Dust de mauvais poil…

Et tout le reste…

Bonne lecture !

Publicités

2 réponses à “Frontières #3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s