In a hole in the ground there lived a rabbit.

Sur la morne plaine de l’attente, tandis que se bousculent les relectures, s’achèvent les chroniques, se préparent les interviews, surgit…

Un lapin.

Il s’appelle Huxley et, loin des clichés toonesques, possède un pénis fonctionnel et un gros appétit pour l’aventure. Vous pourrez faire sa connaissance dès le numéro Zéro, au fil des quelques pages d’une bédé dont on ne sait pas encore où elle s’arrêtera, et c’est tant mieux.

Et c’est signé Mika Moon.

Prepare to enjoy. Or die.

Publicités

Les mains sales

Nous listerons au plus vite les chroniques (et chroniqueurs) au sommaire du premier numéro de la revue, dans lequel vous trouverez, en outre, un dossier, une nouvelle, quelques planches de BD… et les plannings des sorties ! La revue prend lentement forme et quelques interviews pourraient se greffer à l’ensemble d’ici peu. Pour l’heure, entre relectures et rerelectures, le nez dans le cambouis,  nous cherchons encore le meilleur habillage visuel possible, afin que la belle puisse faire ses premiers pas dans le grand monde vêtue de la plus sexy des robes.